MARIE DE SOLEMNE

MARIE DE SOLEMNE

mercredi 22 février 2017

CHOISIR SA VIE – VIVRE SES CHOIX


    

    Voici le temps de dire ou de médire.
     Voici le temps de choisir son camp.


 Voici venu le temps 
D'apprendre à se servir
de sa liberté et de son Cavalier,
Le libre arbitre.

Voici le jour où vous ne pouvez plus vous
dérober
Il faut choisir sa vie,
Et assumer ses joies comme
ses erreurs.

Voici venue l'heure d'accepter que l"Sans Choix" n'existe pas.
Ne pas choisir,
C'est encore choisir.

Voici venue la minute essentielle
Où l'on comprend
Que jamais, personne, ne sera responsable
De nos choix.
Et que l'erreur
N'est que l'impossible Momentané
D'obtenir l'adéquat.





                           

    Voici venue la seconde éternelle où vous écrirez vous-même votre Vie.


Vous ne laisserez plus jamais personne
écrire à votre place dans votre livre intime, 
Sur les pages encore blanches :
Ce que vous êtes,
Ce que vous désirez
Ce que vous ne voulez Plus supporter.
Comment vous Aimer… 
Enfin, vous aurez Appris que votre
Liberté est aussi une Épreuve.

Elle incite en premier à se déterminer, 

À prendre la responsabilité de Tout ce qu'on choisit, de dire, 
de faire, d'oublier, de médire, d'aimer ou détester…
Tout.

Ce que vous êtes Aujourd'hui

Vient de vous, 
De vos choix passés.
Et c'est heureux
Car, Sans cette liberté, même exigeante,
Nous serions tous les Esclaves des désirs et 
De la volonté des autres.




Vivre libre n'est pas une option,
C'est une nécessaire condition.

La condition que réclame le bonheur
Pour enfin s'installer dans le cœur d'un être
Capable de le protéger.

La condition nécessaire à l'Amour
Pour qu'il s'installe dans votre âme,
Sans jamais prendre le risque d'être emprisonné.

Oser choisir
C'est oser vivre libre,
C'est oser aimer librement.

Sans plus jamais vous sentir aliéné
Par l'exigence de ceux qui ne savent pas encore donner.


© Marie de Solemne

lundi 30 janvier 2017

LE TEMPS DE LA MESURE ET DE L’INSOUMISSION


MA PETITE ÂME, TOI QUE JE GUIDE, CESSE DE TE DÉVALORISER.

POUR TOI, UN TEMPS VIENT DE S’ACHEVER : CELUI DE L’HUMILITÉ
,
UN NOUVEAU TEMPS ARRIVE, QUI SERA TON PRÉSENT.




CE NOUVEAU TEMPS EST VIVIFIANT :

VOICI « LE TEMPS DE LA SIMPLICITÉ ET DE L’AUDACE », QUI MARCHE DE FRONT AVEC
« LE TEMPS DE LA MESURE ET DE L’INSOUMISSION ».

RASSEMBLE EN TOI LA PUISSANCE ET L'ASSURANCE DE CE CHEVAL QUE TU MONTAIS,
MÊME S'IL A PLUS SOUVENT HABITÉ TES RÊVES QUE LA RÉALITÉ.

COMME LUI, CABRE TOI FACE AU DANGER ET AUX INÉGALITÉS

N'OUBLIE PAS QUE TU ES INFINIMENT PLUS QUE TU NE LE CROIS,
MÊME SI TU AS DÉJÀ BEAUCOUP APPRIS…

NE T'ESTIME PAS À L'AUNE DES CRITÈRES HUMAINS.

  ESTIME-TOI UNIQUEMENT À L’AUNE DES ÉPREUVES IMPOSÉS PAR TON PARTENAIRE INTÉRIEUR.





TA FORCE, TA VÉRITÉ, TON INTELLIGENCE NE PEUVENT ÊTRE PROUVÉS PAR DES DIPLÔMES.

CE NE SONT QUE PAPIERS COMMUNS, 
DÉLIVRÉS À CEUX QUI ONT CHOISIT D’APPRENDRE LES LEÇONS DES HOMMES.

CES DIPLÔMES IMPERSONNELS, EN PAPIER D’ARBRES SACRIFIÉS, 
NE DISENT JAMAIS SI TU ES CAPABLE D'AIDER, CAPABLE D'AIMER,
 CAPABLE DE DONNER, CAPABLE DE PROTÉGER,
CAPABLE DE D'ACCUEILLIR LA DOULEUR DE L’AUTRE, 
DE LUI REDONNER LE SOURIRE.
 CAPABLE DE CRÉER DES POÈMES, DES MUSIQUES, DES PEINTURES 
QUI CARESSENT LES ÂMES TROP FATIGUÉES.

ILS NE DISENT RIEN DE L’ESSENTIEL, CAR DANS LES GRANDES UNIVERSITÉS,
L’ESSENTIEL N’EST JAMAIS ENSEIGNÉ.

POURTANT,  NOMBRE DE CEUX
QUI REÇOIVENT CETTE FEUILLE PORTANT LEUR NOM,
 SE VANTENT QUE LEUR DIPLÔME LEURS DONNENT TOUS LES DROITS,
ET EN PROFITENT POUR HUMILIER CELLES ET CEUX
QUI ONT CHOISIS UNE AUTRE VOIE POUR ACCÉDER À LA CONNAISSANCE.

QUELLE TRISTESSE

VOILÀ POURQUOI NOMBREUX SONT LES "DIPLÔMÉS" QUI DÉÇOIVENT, 
QUI RESTENT IGNORANTS DE L'ESSENTIEL, 
DÉTENTEURS D'UN SAVOIR QUI NE SERT À RIEN, 
QU’À SE SENTIR ACCEPTÉ PAR LA COMMUNAUTÉ, 
QU’À RESSENTIR CE SENTIMENT D’APPARTENANCE,
 SI IMPORTANT POUR TOUS LES HUMAINS,
 ET QUI, SOUVENT, SE SERVENT DE LEUR TITRE POUR AVILIR AUTRUI.


VOICI LES PHRASES ÉCRITES POUR TOI.
APPREND-LES, RÉCITE LES, NE LES OUBLIE JAMAIS.
CAR DORÉNAVANT TU DEVRAS METTRE À ÉGALITÉ DANS TA VIE
LES DROITS ET LES DEVOIRS.


QUAND, DANS LE MONDE HUMAINS, 
LES DIPLÔMES DONNENT DES DROITS ;
DANS LE MONDE DE LA LUMIÈRE, 
LA CONNAISSANCE DONNE DES DEVOIRS.

APPREND QUE LE SAVOIR SANS DIPLÔMES, 
ENSEIGNÉ PAR LES GUIDES DE LUMIÈRE ET LA LUMIÈRE ELLE-MÊME, 
DONNE DES DEVOIRS …. MAIS N’EXCLUT PAS LES DROITS.

CAR DROITS ET DEVOIRS SONT INSÉPARABLES.
LES DEVOIRS SANS DROITS CRÉENT LA SOUMISSION ET LE SACRIFICE
LES DROITS SANS DEVOIRS CRÉENT  LA DOMINATION ET L'ASSERVISSEMENT .

ENFIN,
NE LAISSE JAMAIS PERSONNE PRÉTENDRE QU’IL TE CONNAÎT.
SEUL TON PARTENAIRE INTÉRIEUR LE PEUT.

NE TE DÉVALORISE PAS,
SEUL TON PARTENAIRE INTÉRIEUR CONNAIT TA VRAIE VALEUR.

NE PENSE JAMAIS QUE TU N’AS PAS ASSEZ DE COURAGE
POUR AFFRONTER TELLE OU TELLE ÉPREUVE,
SEUL TON PARTENAIRE INTÉRIEUR LE SAIT.


MA PETITE ÂME, TOI QUE JE GUIDE, 
TU ES NÉE POUR APPRENDRE LES LEÇONS DE LA LUMIÈRE INDICIBLE 
ET CET APPRENTISSAGE EST INFINIMENT PLUS LONG ET EXIGEANT 
QUE CELUI DÉLIVRÉ 
PAR DES AVEUGLES À CEUX QUI NE VOIENT PAS ENCORE.


NE TE SENS PAS HUMILIÉE SI TU NE POSSÈDES PAS DE DIPLÔMES DE PAPIER
CELA NE SIGNIFIE QU’UNE CHOSE :

TU N’ES PAS ALLÉE DANS LA MÊME UNIVERSITÉ QUE LES AUTRES.
LA TIENNE EST AUX PORTES DU CIEL
AVEC DES ENSEIGNANTS DISPONIBLES À TOUS MOMENTS
ET DONT LA MATIÈRE MAJEURE À ÉTUDIER EST :
L’AMOUR

CETTE ÉCOLE-LÀ EST L’AVENIR DU MONDE
HEUREUX SONT CEUX QUI Y SONT ADMIS
SOIS EN FIÈRE

ET NE CONFOND PLUS JAMAIS DIPLÔME ET CONNAISSANCE.
PUISE TA LÉGITIMITÉ À LA SOURCE DES FORCES
DANS CET "AILLEURS" SI PROCHE…


                                                                                                               © MARIE DE SOLEMNE

jeudi 19 janvier 2017

NOUVEAUTÉ 2017



Bonjour à toutes et tous,
En ce début d'année 2017, je me présente à nouveau et en profite pour vous donner de mes nouvelles et de mes projets.


Certes, je suis toujours : 
Dr. en PHILOSOPHIE – PSYCHO-SOCIOLOGUE 
ÉCRIVAIN : ESSAYISTE - ROMANCIÈRE -

Après avoir écrit et publié environ 17 ouvrages, je m'étais consacrée durant plus de 10 années à l'Aide Thérapeutique d'autrui et l'Enseignement de la Philosophie Applicative.

Dorénavant pour des raisons de santé, je cesse totalement ces deux dernières activités (Thérapie et Enseignement), bien que j'en sois triste. 

Je vais donc re-goûter avec un immense plaisir à l'écriture pure, ma première amie, tyrannique, enthousiasmante, envahissante… mais tellement stimulante. 

D'ores et déjà, mon éditeur attend mes deux premiers livres sur lesquels je travaille encore.

Le 1er ouvrage comportera 52 textes avec de magnifiques images. (Un texte par semaine, à méditer). Un beau livre à offrir et surtout à s'offrir. :)

Le 2ème ouvrage est une auto-fiction, dont le sujet central est l'EMI Expérience de Mort Imminente ( NDE). Le titre serait : "ILÇA - LE SILENCE IMPOSÉ".Toutes celles et ceux qui on vu la vidéo sur Youtube, comprendront aussitôt le titre  :) 
Nous découvrons qui est Solyane, le personnage principal, avant l'accident grave, puis nous la suivons pendant son EMI, et enfin nous l'accompagnons dans sa nouvelle vie années après années, car son EMI avait été si puissante, si exigeante, que la jeune fille a vu sa destinée totalement bouleversée.

Compte tenu de la richesse peu commune de cette EMI et de tous les rebondissements qui jalonnent la nouvelle vie de Solyane, et surtout compte tenu de tout l'apprentissage Du Bien et du Mal, de l'Amour et de la Violence, que Solyane va vivre dès sa sortie d'hôpital, il est fort probable que ce second livre sera proposé en 2 tomes. Encore plus de plaisir :)

Voilà, mes amies et mes amis, quelques nouvelles de moi. 
Cela me ferait très plaisir que vous échangiez avec moi. Un commentaire en fin d'un texte, par exemple… :) 

Avant de lire ce second ouvrage, certains voudront peut-être voir ou revoir le témoignage vidéo de l'EMI que j'ai vécu à l'âge de 25 ans. Elle est disponible gratuitement sur Youtube, chaîne du Dr. Jean-Pierre Jourdan, Président de l'IANDS et Médecin référent pour les recherches scientifiques.
Voici le lien pour plus de simplicité d'accès :

https://www.youtube.com/watch?v=KcDxdn_hvQc


samedi 15 octobre 2016

LE POUVOIR DE LA PATIENCE


Voici venu le temps de la Patience
Et de sa petite soeur de coeur : la Tempérance

Deux petits mots bien à l'étroit dans le vrombissement 
De nos vies trop rapides, trop furtives.


Comment être dans la patience au temps de l'immédiateté ?
Comment être tempérant au temps de l'exaspération ?
Et surtout, pourquoi ?

Simplement parce que l'Amour a besoin de temps et d'indulgence
Face à nos peurs, nos hésitations et nos exigences.



Nous voulons aimer et être aimé, mais nous ne nous en donnons pas la possibilité.

Il existe encore des choses en ce monde qui nous résistent et nous résisteront toujours :
Aimer et se dépêcher…
Inconcevable n'est-ce pas.
Être aimé sans indulgence envers l'autre et envers soi-même… Peine perdue.

Patience, Tempérance…
Si simples et si souvent oubliées dans nos vies bousculées.

Pour que l'Amour puisse s'agenouiller près de nous, il n'est nul besoin d'incantations ou de lamentations.

Seulement d'un peu de patience et de tempérance envers ce qui nous semble si loin et qui pourtant est déjà là :
Être capable d'Aimer.
Être capable de conjuguer le verbe Aimer au Présent, même imparfait.

Quand nous AIMONS CE QUI EST plutôt qu'attendre fièvreusement ce qui n'est pas encore né,
Nous découvrons que la patience n'est que vivre intensément le présent
Et la tempérance, faire confiance à l'avenir et son pouvoir de changement.

Cette qualité d'Amour, tissée de patience et de tempérance, est ce que nous rêvons tous de recevoir.
Alors pourquoi ne pas commencer par l'offrir…
Afin de montrer à ceux qui sont autour de nous qu'il est possible d'Aimer sans impatience, sans intransigeance.

Soyons guides plutôt que spectateurs anxieux.
Soyons enfin HEUREUX.

                                                                                                       © Marie de Solemne


© M%arie de Solemne❤️💝












©


dimanche 2 octobre 2016

L'ESPRIT DE JOIE

Sourire, rire, aimer…
Dans un même élan le rire entraîne l'amour et le sourire devient l'emblème du désir.



Vivre sans joie, n'est pas vivre. Seulement attendre qu'un rire vienne nous éveiller de ce long sommeil sombre qu'est une existence sans sourire, sans rire, sans joie.

       N'acceptez pas une vie dans l'ombre.
       Réveillez votre âme d'enfant, car elle connaît le secret de la joie : l'émerveillement pour presque rien, le rire pour presque tout.


       La joie est la lumière de la vie. 
Le reste n'est que nuit et brouillard où les êtres attendent qu'un rire de cristal les sortes du néant.

Aimer la Joie, offre la Joie d'Aimer.

© Marie de Solemne

mercredi 14 septembre 2016

AIMER LE FRAGILE COMME LE FORT


Aller au pied d'un arbre
S'enraciner tout près de lui
Le caresser du bout du coeur
Respirer doucement le parfum de son corps

Vouloir être en tout point comme lui,
Fort…

Devenir immobile
Silence dans le silence
Lumière dans la lumière

Entendre le cri des fleurs quand elles jouent près de lui
Voir les milliers de couleurs que sa splendeur attire.

Presque… Dormir.

Ressentir dans son âme la puissance et la grâce
De cet arbre sans couronne,
De ces fleurs mutines aux teintes insolentes.

Et parvenir, l'espace d'un souffle, à comprendre qu'aimer n'est rien d'autre que s'agenouiller au pied d'un arbre comme à celui d'une fleur.

Aimer n'est pas choisir le fort ou le fragile.
Aimer c'est se réjouir de tout.

© Marie de Solemne

jeudi 2 juin 2016

LES MOTS FOUS

Parfois, certains mots, s'emballent, s'enflamment s'enfuient avec le vent pour complice.

Et je reste là, silencieuse, à regarder le monde transpercé de mots trop emballés, trop enflammés.

Je vois et j'entends : le feu des mots brûlants, le galop des phrases cassantes, les cris fous qui terrifient le sommeil des enfants.
Je baisse les paupières, j'ai vu et entendu le mal fait.
Je promets…
Je promets d'être plus sage, plus réfléchie, de ne plus jamais laisser s'échapper les mots de l'enclôt de mes lèvres, avant de les avoir apprivoisés, de les avoir caressés de bonté.

Je promets d'apprendre à aimer. Encore.
Sans que toujours les mots s'en mêlent, s'entraînent…
Seulement ça.
Aimer à voix basse.


Que ma parole ne soit plus que le murmure soyeux d'un tout petit verbe aux courbes rondes : Aimer…
Que ses deux uniques notes soient la musique des soirs de détresse, et qu'elles enveloppent le silence de leur mélodie éternelle.

© Marie de Solemne

vendredi 1 janvier 2016

QUE 2016 VIENNE À NOUS EMPREINTE DE DOUCEUR ET D'AMOUR

Voici venu le temps de laisser derrière nous le dernier jour de l'année 2015 : le 31 décembre à 23 H. 59.

Cette année 2015, en France, en Europe, dans le monde entier, fut ponctuée de drames, de peurs, de violences sournoises et lâches.


Les larmes, les sanglots de terreur et de révolte ne furent jamais si partagés par tant d'êtres humains à la fois.

Un pays, la France, que l'on croyait en paix depuis 70 ans, nous est soudainement apparu comme la cible d'une guerre noire, sans adversaire digne de ce nom ; seulement des pauvres en esprit enflammés d'une haine aveugle motivée par une idéologie absurde et meurtrière.

Dans cette guerre qui ne peut en porter en nom, chaque individu aigri, inapte au bonheur, en manque d'intelligence comme de coeur, peut croire devenir un héros en contemplant les corps sanglants qu'il vient de juger comme indigne de vivre !

Voici pourquoi les mots sur lesquels, en cette année 2016, je nous invite à réfléchir sont : INDIGNE - DIGNITÉ - DIGNE - INDIGNITÉ - S'INDIGNER !


Puis voici 2016...
J'aimerais que cette année soit donc celle de la DIGNITÉ . 

La dignité est le premier fruit de l'AMOUR - un de ces fruits qui, planté à son tour, offrira un nouvel arbre d'amour. 🌿

Si je vous souhaite à chacun et chacune d'entre vous un projet aussi fou, c'est que je vous aime, vraiment 💝, et que je veux pour chacun d'entre vous que votre chemin de vie soit planté d'arbres de Dignité, et que le sens de votre vie soit de les abreuver. 💦

Je serai près de vous à chaque étape de votre voyage. 🎶

Même dans les instants de plus profonde solitude ou de sombre découragement, n'oubliez pas que je serai toujours là, pour vous. 🌟

Pourquoi ? 

Parce que je vous aime, et que vous aimer est la plus douce activité que je connaisse. 🔥💝

Prenez soin de vous en 2016, vous êtes infiniment précieux.
Marie de SOLEMNE 💝💞

dimanche 19 juillet 2015


L'ÉTALON NOIR ET LA REBELLE
J'étais jeune et rebelle. 
Je revenais des cieux avec une âme transformée,
J'étais morte pour les autres, pour le monde des médecins. 
Un petit peu.
Et quand j'ai réouvert les yeux, tout avait changé.

Avant, j'aimais les chevaux fous,
Je les défiais.
Et parce qu'ils étaient trop enfants et moi trop conquérant,
Je gagnais.
J'étais fière de leur faire plier les genoux.
Ensuite, cette dictature de la force est partie de moi, comme un peu de mon âme, de mon coeur, pour être transformés à mon retour de la Lumière Dorée.
Un soir, j'ai vu un étalon noir dans un pré où bruissait un ruisseau. Un étalon noir de la race des seigneurs. 
Indompté. 
Dès mon approche dans son domaine, il signifia clairement sa liberté. 
Cabré. 
Soufflant le feu.

Soulevant des nuages de poussières de ses petits sabots rageurs. 
Je ne voulais rien faire. Je voulais juste "Être".


À quelques mètres de lui. Je me suis assise.
L'endroit était désert. Il n'y avait que lui et moi.
Lui et ses grondements de tonnerre, moi, mon amour pour lui et une patience infinie.


Plus tard, le monde n'osait plus respirer, la nuit s'étirait sur le pré, il s'approcha, pas à pas.
Il s'approcha de moi, jusqu'à venir souffler sur mon visage sa puissance indéniable et sa rage possible.
Et dans un bruissement de mots fluides, je lui ai raconté mon histoire.

L'étalon noir ne bougeait plus, il écoutait, oreilles tendues, semblait s'apaiser, son souffle plus retenu.
Et quand j'ai murmuré ma détresse d'avoir du revenir de la Lumière Dorée, quand j'ai pleuré d'avoir fait tant de mal à ses semblables,
Avec une incroyable douceur, il s'est allongé près de moi, m'offrant son encolure pour que je vienne me caresser sur lui. 

Lui ne demandait rien. Il donnait tout. La confiance, la caresse, le respect.

Ce soir là, j'ai compris que l'amour rapporté du grand ciel
Avait une puissance inconnue. Maintenant que j'avais lâché le vouloir, l'exigence, la folie, j'avais reçu un don particulier avec ces chevaux tant et si mal aimés.

L'Étalon noir comprenait mes mots chuchotés et ressentait les vibrations de mon coeur, de mon âme.
Des vibrations devenues claires et fluides. 

Le bonheur absolu pour moi, ce soir là, fut seulement de dormir près de lui, ce prince de feu au coeur d'ange.
Quand la violence n'est plus, tous les vivants peuvent enfin se comprendre, s'aimer, se respecter. Vivre.

Au matin, l'Étalon noir n'était plus là.
J'avais dormi dans sa chaleur, lovée dans l'encolure et la crinière.
J'avais dormi avec les étoiles pour gardiennes, et ce fut la belle nuit de ma vie.
J'avais enfin compris que l'amour est plus fort que la mort.
Beaucoup plus fort. 

La vie est si belle…
Avec l'amour et la douceur pour compagnons. 

© Marie de Solemne

samedi 18 juillet 2015

COMMENT LUTTER CONTRE LA MISÈRE HUMAINE 


Trop souvent la violence, la souffrance en ce monde nous submerge, même s'il elle ne nous touche pas "personnellement".
Le "personnel", s'efface soudain dès que c'est notre âme qui perçoit les milliers de cris d'horreur et de désespoir.


Que faire, quand on se sent si démuni ?
Que dire, quand aucun mot ne peut traduire nos ressentis ?

Au moins, faire qu'une seule personne, ne soit plus dans le noir.
Qu'une seule personne, n'ait plus peur de sortir dans la rue.
Qu'elle puisse à nouveau et encore écouter le chant des oiseaux, le rire des enfants.

Et si personne n'est assez près de vous pour que vous l'aidiez, la protégiez, l'aimiez…

Alors n'oubliez pas que le premier travail de votre vie est de vous-même, vous protéger, vous caresser, vous aider, vous entraîner vers la nature où vous attend la paix, vous aimer…

Ainsi, malgré la barbarie du monde et ce que vous estimez vos "faibles" moyens, il y aura enfin, sur cette Terre meurtrie, une personne de moins qui se cache, un être de moins qui subit la frayeur quotidienne, une âme de moins qui pleure… 

Donnez vous l'amour dont le monde entier semble manquer,
Et vous aurez déjà accompli un miracle.
Vous aurez sauvé un être de la misère d'aimer.

© Marie de Solemne